200 km de chemins des Monts d’Or bientôt interdits ?

dates et événements à noter

200 km de chemins des Monts d’Or bientôt interdits ?

Message non lude Paul Vincent le 25 Oct 2017, 02:31

Les FAITS

= Un plan départemental métropolitain des itinéraires de promenade et de randonnée (PDMIPR) est en cours d'établissement et concerne notamment les Monts d'Or :
:arrow: http://montsdor.com/actualites/les-sent ... -monts-dor

= Une pétition est apparue mi-octobre prétendant que "200 km de chemins des Monts d’Or seront interdits" par ce plan et demandant "que l’espace de liberté des pratiques actuelles des Monts d’Or soit prise en compte dans ce plan ... et que tous les chemins actuellement accessibles le restent."
:arrow: http://collectifmontsdor.fr/

= Plusieurs représentants du réseau associatif de la Charte des Monts d'Or ont pu découvrir cette pétition et déjà en discuter; ils ont des opinions heureusement convergentes : "cette pétition est démagogique et sans réel fondement".
Contrairement à ce que réclame cette pétition, les défenseurs des Monts d'Or ne peuvent soutenir l'usage anarchique qui est fait actuellement par certains des chemins et des espaces naturels des Monts d'Or sous prétexte de liberté.
Ils sont au contraire favorables à une canalisation des diverses activités de loisirs que veut mettre en place dans les Monts d'Or le Syndicat Mixte Plaines Monts d’Or (SMPMO), le plan correspondant pouvant bien sûr être discuté point par point par les communes, les associations et les divers usagers du site et ceci dans l'esprit de la préservation et du bon usage des Monts d'Or dans l'intérêt de tous.
:arrow: Voici à titre d'exemple la réponse faite par Michel Gaucher, président de DEA, à une proposition de signature de la pétition qu'il venait de recevoir :
La problématique des sentiers dans les Monts d’Or ne se règlera pas par une simple pétition.
DEA fait partie, avec une vingtaine d’associations de défense de l’environnement et du patrimoine, du Réseau associatif des Monts d’Or.
Nous sommes en liaison permanente avec le SMPMO qui assure la gestion et l’entretien des sentiers balisés grâce à un budget qui n’est pas extensible.

Certains sentiers ont été réouverts par des associations, comme Vivre St-Fortunat pour le circuit des cabornes, ou sont partiellement entretenues par d’autres qui organisent des promenades guidées, Roch’Nature, la Pie Verte, entre autres ...

Le problème, c’est qu’entre les chemins communaux appartenant au domaine public des Communes, les chemins ruraux appartenant au domaine privé des Communes et les chemins d’exploitation appartenant à des propriétaires privés, le promeneur (à pied, à cheval ou motorisé) ne fait pas la différence, quand il ne traverse pas des terrains privés, prés, champs ou bois !
Cette complexité est amplifiée par la diversité des usagers : simples piétons, VTT, motos, quads, chevaux … qui ne cohabitent pas forcément et qui peuvent saccager les chemins, les sentiers et l’environnement.

- Il y a quelques années une course VTT a détruit une prairie d’orchidées bordant un sentier.
- Les chevaux défoncent le sol, rendant des sentiers impraticables à pied.
- Des chemins accessibles en voiture sont aussi le lieu de décharges sauvages.
- Sans parler des nuisances et des dangers des motos ou des quads.
- Il est arrivé aussi que le SMMO soit appelé pour récupérer des voitures engagées dans des sentiers trop étroits …

Trop c’est trop.

Pour ce que j’en sais, il n’est pas question de supprimer les possibilités de découverte des Monts d’Or, mais de limiter les sentiers ouverts à ceux qui peuvent être entretenus par les SMPMO et qui ne présentent pas de risques pour les usagers ou l’environnement. Certains sentiers pourront être interdits à certains usagers (VTT, engins motorisés ou chevaux) ou au contraire réservés à certains. Enfin les traversées de terrains privés doivent être bannies (sauf accords). Cela n’est que du bon sens et l’ordre n’est pas l’ennemi de la liberté.

La question qui se pose est de savoir si ceux qui veulent passer partout sont d’accord pour payer l’entretien et faire la police … et s’ils accepteraient que des promeneurs traversent leur propriété.

On ignore l’origine du chiffre 200 km de sentiers menacés, mais en tout état de cause la pétition qui circule est, pour le Réseau associatif des Monts d’Or, visiblement démagogique et ne tient compte ni du passé, ni du présent ni de l’avenir du massif.

C’est pourquoi, mais vous l’avez compris, je n’ai pas signé la pétition …
Amitiés
Michel


= Les services de la Métropole et le SMPMO, alertés de leur côté, ont communiqué le lundi 23 octobre une réponse publique commune à cette pétition afin de "démentir les points avancés et totalement faux et surtout rappeler l’objectif"
du plan en cours d'étude pour une bonne utilisation des chemins des Monts d'Or :
:arrow: VOIR le site du syndicat : http://montsdor.com/actualites/attentio ... -infondees ou le PDF :
2017-10-23-REPONSE METROPOLE ET SYNDICAT SMPMO.pdf
(607.21 Kio) Téléchargé 11 fois


= LE PROGRES du mardi 24 octobre publie un article qui donne en fait
la part belle à la pétition
qui serait (sic) "pour sauver les chemins des Monts d'Or" et à un interviewé qui prétend qu'il n'y a pas d'atteinte à l'environnement dans la pratique actuelle de la "libre circulation" dans les Monts d'Or (alors que l'on peut constater manifestement le contraire encore bien trop souvent).
Affaire à suivre !
:arrow: Ci-joint l'article paru sur une demi-page dans l'édition de Lyon, Villeurbanne, Caluire.
L'article paru sur une page compléte dans LE PROGRES du nord-ouest lyonnais et du Val de Saône
est le même avec quelques ajouts et surtout une place très grande à la pétition en 1ère page :
2017-10-24 LP pétition chemins Mt d'Or p1.pdf
Merci à Emmanuel BOULET qui a fourni ce scan de la page 1!
(755.1 Kio) Téléchargé 6 fois
Fichiers joints
2017-10-24 LP pétition chemins Mt d'Or.png
Paul Vincent
 
Messages: 2475
Enregistré le: 21 Mar 2008, 11:54



Re: 200 km de chemins des Monts d’Or bientôt interdits ?

Message non lude Paul Vincent le 03 Nov 2017, 20:51

= LE PROGRES du dimanche 29 octobre publie encore deux pages (p. 22 et 23) au sujet des sentiers des Monts d’Or (uniquement cette fois-ci dans l'édition du nord-ouest lyonnais et du Val de Saône)
Michel Gaucher de DEA a envoyé aux représentants du réseau et autres Amis des Monts d’Or
ces 2 pages en 4 morceaux (voir ci-dessous) avec ce commentaire :

Cette fois-ci l’article est un peu plus objectif avec les explications de Max Vincent (4/4).

Jacky Viallard (3/4) m’avait contacté il y a quelques temps au sujet d’un chemin rural impraticable à Dardilly demandant que DEA intervienne auprès de la Mairie pour le débroussailler. Je lui ai expliqué que ce n’était pas une obligation, les champs riverains qui appartiennent au même propriétaire ayant des accès directs sur les routes voisines. J’ai contacté ce propriétaire qui ne voit pas d’inconvénient à ce que des promeneurs empruntent le chemin … s’ils veulent s’armer d’un sécateur. J’ai transmis la réponse à J. Viallard qui va suivre le conseil, sans doute pour un circuit VTT puisque c’est son hobby.

Cela m’a donné l’idée de faire un article pour les prochaines Nouvelles de DEA au sujet des droits des promeneurs en fonction des statuts juridiques des chemins et sentiers. C’est devenu d’actualité avec la pétition et ses suites …
Fichiers joints
2017-10-29-LP CHEMINS 1.jpg
2017-10-29-LP CHEMINS 2.jpg
2017-10-29-LP CHEMINS 3.jpg
2017-10-29-LP CHEMINS 4.jpg
Paul Vincent
 
Messages: 2475
Enregistré le: 21 Mar 2008, 11:54




Retourner vers Dans l'ACTUALITE...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron