contre la prolifération des chenilles processionnaires

dates et événements à noter

contre la prolifération des chenilles processionnaires

Message non lude Paul Vincent le 23 Fév 2016, 13:25

mesures nécessaires afin de lutter contre la prolifération des chenilles processionnaires :

- contre les cocons, s'ils sont peu nombreux et accessibles, la lutte mécanique reste la plus efficace. Elle consiste à couper les rameaux qui supportent les nids et à les détruire par le feu.
LE PORT D’EQUIPEMENTS DE PROTECTION EST ALORS INDISPENSABLE (gants, lunettes, vêtement protecteur…).
- Il existe des écopièges à installer autour des troncs de décembre à mars (avant la descente des processions).
- Il existe des pièges à phéromones efficaces de mai à fin septembre pour limiter la reproduction des papillons.
- Il existe des traitements biologiques ou chimiques (Bacillus thuringiensis BTK, diflubenzuron) à utiliser avec précaution par rapport aux insectes pollinisateurs notamment... (la lutte chimique est peu utilisée)
- Enfin, il y a la possibilité de réintroduire un prédateur naturel des chenilles processionnaires, la mésange, en installant des nichoirs à mésanges (environ 1 nichoir tous les 30 m dans les zones très infectées)..

:arrow: Voir notamment : :
= Le site de la FREDON RA (Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles)
http://www.fredonra.com/collectivites/l ... ionnaires/
= https://fr.wikipedia.org/wiki/Processionnaire_du_pin
= Le site professionnel France chenilles qui donne aussi des renseignements très intéressants sur les chenilles processionnaires et aussi sur les prix ...
http://chenilles-processionnaires.fr/ch ... du-pin.htm
Paul Vincent
 
Messages: 2484
Enregistré le: 21 Mar 2008, 11:54



Re: contre la prolifération des chenilles processionnaires

Message non lude Paul Vincent le 22 Avr 2016, 22:51

A noter:
MERCREDI 20 AVRIL 2016, LE PROGRÈS publie un article :
"Chenilles processionnaires :
les raisons d’une présence inattendue"

qui annonce notamment :
"Dans le Rhône, leurs processions se finiront début mai, conséquence
directe de la douceur de cet hiver"
et qui met en garde :
"Le rituel de la file indienne, orchestré par une centaine de chenilles,
peut fasciner. Un « spectacle » devant lequel il ne faut surtout pas
s’approcher. « L’environnement est urticant à plusieurs mètres à la
ronde, décrypte David Sanigou. Il faut les laisser faire leur procession.
Elles vont s’enterrer toutes seules. » Allergies, brûlures, démangeaisons
: les conséquences sanitaires provoquées par le contact des poils
urticants peuvent être sérieuses. « Leurs nids sont aussi urticants ».../...
Fichiers joints
PDF-Page_15-ouest-lyonnais-et-val-de-saone_20160420.pdf
(155.7 Kio) Téléchargé 65 fois
Paul Vincent
 
Messages: 2484
Enregistré le: 21 Mar 2008, 11:54




Retourner vers Dans l'ACTUALITE...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Paul Vincent et 1 invité