Action du CIL "Collonges-Val-de-Saône" contre les nuisances

dates et événements à noter

Action du CIL "Collonges-Val-de-Saône" contre les nuisances

Message non lude Paul Vincent le 20 Juin 2012, 16:55

Chers amis,
Vous trouverez en pièce jointe le bilan de l’action de la DREAL (DRIRE) au
sujet des nuisances de la ZI.
odeurs poussières bruit juin 2012.doc
(58 Kio) Téléchargé 135 fois

Votre participation est sollicitée : pourriez-vous nous dire si vous avez
constaté une différence dans l’intensité des nuisances ?

Je vous en remercie par avance.
Avec nos pensées les meilleures

Evelyne Clerc
Présidente de Collonges Val de Saône
Paul Vincent
 
Messages: 2484
Enregistré le: 21 Mar 2008, 11:54



Re: Action du CIL "Collonges-Val-de-Saône" contre les nuisances

Message non lude Paul Vincent le 24 Juil 2012, 10:44



22/07/2012
Chers amis,
La société Appia Liants Emulsions, située rue des Sablières,
émet depuis plusieurs années des odeurs pestilentielles sur Collonges,
perceptibles également depuis Fontaines, qui empêchent les riverains de
profiter de leur jardin. Nous avions rencontré le directeur au printemps
2009. Il nous avait annoncé que Appia avait un budget important pour
résoudre ce problème et nous avait promis de mettre en place en 2010 un
système de captation d’odeurs. Nous l’avions recontacté sans succès. Au
printemps 2011, rien n’était fait. Nous avons donc contacté la DREAL
(ancienne DRIRE) qui a pris le dossier en main et a envoyé un inspecteur
voir l’exploitant qui a, à nouveau, fait des promesses. La DREAL nous avait
informés, en novembre 2011 qu’elle avait pris des mesures envers cette
entreprise.

Au printemps 2012, nous vous avons recontactés pour faire le point sur les
odeurs, et les résultats de ce sondage ont été accablants : les odeurs
pestilentielles sont toujours présentes. Nous avons donc à nouveau informé
la DREAL, en signalant que nous savions de source bien informée, que les
appareils de captation d’odeurs étaient achetés, mais pas installés par
« manque de temps »….

Je vous transmets ci-dessous la réponse que je viens de recevoir de la DREAL
et je viens vous demander à nouveau de surveiller les émissions d’odeurs
très attentivement (voire de les noter sur un petit carnet) et de m’envoyer
des mails ou des appels téléphoniques à partir du mois d’août pour me dire
si vous constatez une différence. C’est avec vos plaintes que nous pouvons
faire progresser les choses !

Dans l’espoir que vous constaterez très bientôt une différence et que vous serez débarrassés de ce fléau !
Avec toutes mes meilleures pensées
Evelyne Clerc evelyne.clerc@free.fr
Présidente de Collonges Val de Saône


Extraits principaux de la lettre reçue de la DREAL :

Comme vous en avez été informée, la société Appia Liant Emulsion a

budgété sur 2012 la mise en place d'un système de captation des gaz

odorants qui s'échappent à la fois des cuves et des bras de chargement

des camions. Les installations les plus émissives en odeur sont

probablement les 4 bras de chargement camions.


La société Appia a pris du retard sur la mise en place de ce système de

traitement, qui n'est pas très répandu, ni simple à mettre en œuvre. Le

premier prestataire choisi par l'industriel lui a fait faux bond.

Ils ont retenu un autre prestataire.

De ce fait, les essais pilotes, qui devaient démarrer fin avril

initialement, n'ont démarré que cette semaine, après montage du matériel

durant les 15 premiers jours de juillet.


J'ai attendu d'avoir les premiers résultats de cet essai pour vous écrire.

La captation semble bien fonctionner sur les évents de cuves, mais en

revanche, elle n'est pas efficace sur le bras de déchargement.

L'entreprise va donc modifier le dispositif de captation sur le bras de

déchargement, et procéder à de nouveaux essais la semaine prochaine.

Lorsque le système de captation sur un bras de déchargement sera validé,

en espérant que la deuxième tentative sera la bonne, les 3 autres bras

seront équipés. Cela veut dire que le temps de valider le dispositif de

traitement, et de l'étendre aux autres bras, il va encore y avoir des

odeurs pendant au moins 3 semaines.

-----------
NOTE : Depuis le 1er juillet 2009, la DRE, la DRIRE et la DIREN ont fusionné pour former la DREAL
Paul Vincent
 
Messages: 2484
Enregistré le: 21 Mar 2008, 11:54



Re: Action du CIL "Collonges-Val-de-Saône" contre les nuisances

Message non lude Paul Vincent le 04 Oct 2012, 17:53

Autre bonne nouvelle ... parue dans LE PROGRES du 12/9/2012
Collonges au Mont d’Or : dépollution du site Shel en vue
Depuis le 18 juin 1940 lorsqu’avait été vidangé le dépôt pétrolier sur ordre du gouvernement,
les 77 hectares étaient pollués par 26000m3 partis dans le sol.
Pour mettre fin à cette situation, une convention va être signée entre les sociétés Shell et Andrea qui cèdent les terrains au Grand Lyon.
La dépollution qui devrait durer environ 5 ans sera financée par le Grand Lyon (4,4 millions), l’Etat (4 millions), et les sociétés privées (3,7 millions)
Paul Vincent
 
Messages: 2484
Enregistré le: 21 Mar 2008, 11:54



Re: Action du CIL "Collonges-Val-de-Saône" contre les nuisances

Message non lude Paul Vincent le 04 Oct 2012, 18:00

Autre bonne nouvelle ... parue dans LE PROGRES du 12/9/2012

Collonges au Mont d’Or : dépollution du site Shell en vue

Depuis le 18 juin 1940 lorsqu’avait été vidangé le dépôt pétrolier sur ordre du gouvernement,
les 77 hectares étaient pollués par 26000m3 partis dans le sol.
Pour mettre fin à cette situation, une convention va être signée entre les sociétés Shell et Andrea qui cèdent les terrains au Grand Lyon.
La dépollution qui devrait durer environ 5 ans sera financée par le Grand Lyon (4,4 millions), l’Etat (4 millions), et les sociétés privées (3,7 millions)
Paul Vincent 04 78 22 71 02 ou vincent.paul69@free.fr
Paul Vincent
 
Messages: 2484
Enregistré le: 21 Mar 2008, 11:54



Re: Action du CIL "Collonges-Val-de-Saône" contre les nuisances

Message non lude Paul Vincent le 07 Juin 2013, 09:08

contre l'ambroisie
Chers amis,

L’ambroisie est une plante dont le pollen est très allergisant pour l’homme.
Quelques grains de pollen par mètre cube d’air suffisent à faire apparaître
les symptômes : rhinite allergique et écoulement nasal, symptômes
respiratoires tels que la trachéite, la toux, et parfois urticaire ou
eczéma. Cette plante est devenue envahissante. 6 à 12 % de la population
exposée est allergique.

Alors qu’elle était très présente en région Rhône Alpes, en particulier
dans les terrains non entretenus (comme par exemple sur la ZI de Collonges),
sur les chantiers, l’ambroisie colonise maintenant l’ensemble du territoire
national, et des plants d’ambroisie sont désormais observés non seulement
dans les régions limitrophes de Rhône-Alpes mais également dans d’autres
régions : Aquitaine, Poitou-Charentes, Pays-de-la-Loire.

Vous pouvez vous informer sur l’ambroisie et sur les méthodes de lutte
contre son envahissement
vendredi 14 juin 2013, de 15h à 19h au Marché Bio de Collonges,
près du restaurant Paul Bocuse et du pont sur la Saône).

Profitez-en pour visiter le marché bio !

Avec nos meilleures salutations

Evelyne Clerc
Présidente de Collonges Val de Saône

PS : extrait du site gouvernemental :
http://www.developpement-durable.gouv.f ... -ambroisie

* Il faut éliminer l’ambroisie avant le démarrage de sa
floraison à la fin juillet. Pour éviter la production de pollen et limiter
la reproduction et l’expansion de la plante, les plants d’ambroisie doivent
être systématiquement détruits, en priorité avant la floraison qui démarre
fin juillet.

* Suivant la taille de la surface infestée et le type de
milieu concerné (surface agricole, bords de route, zone de chantier…), la
destruction peut se faire préférentiellement par arrachage, tontes ou
fauchages répétés menés sur les seules zones contaminées par l’ambroisie ou
par le déchaumage de parcelles de céréales envahies ou d’autres techniques
culturales appropriées. En dernier recours, la lutte chimique peut être
utilisée de façon raisonnée, au moyen de produits homologués et en
respectant les modes d’emploi.

* L’ambroisie colonise divers types de terrains : sols
nus, bords de routes ou de cours d’eau, zones de cultures agricoles,
terrains vacants, chantiers de construction... Il ne faut pas laisser les
terrains nus ou en friche et les couvrir systématiquement (couvert végétal,
protection du sol avec des matériaux bloquant la végétation tels que le
paillage ou des copeaux de bois…). La durée de vie dans les sols des graines
d’ambroisie étant de plusieurs années, les actions de lutte doivent être
menées sur le long terme et être coordonnées.
Paul Vincent
 
Messages: 2484
Enregistré le: 21 Mar 2008, 11:54



Re: Action du CIL "Collonges-Val-de-Saône" contre les nuisances

Message non lude Paul Vincent le 07 Juin 2013, 09:12

:arrow: A voir aussi :
= Rendez vous important avec le réseau associatif de la Charte Monts d'Or
le samedi 15 juin de 14h30 à16h30 contre l'ambroisie
viewtopic.php?f=14&t=1582
Voir aussi le message qui le suit sur les actions de l'UCIL contre l'ambroisie,
dont la tenue du stand au Marché Bio de Collonges le 14 juin...
Paul Vincent
 
Messages: 2484
Enregistré le: 21 Mar 2008, 11:54



Re: Action du CIL "Collonges-Val-de-Saône" contre les nuisances

Message non lude Paul Vincent le 30 Nov 2013, 17:29

:arrow: Présentation de l’activité de "Collonges Val de Saône"
actualisée fin 2013 :

viewtopic.php?f=10&t=505&p=2759#p2759
Paul Vincent
 
Messages: 2484
Enregistré le: 21 Mar 2008, 11:54




Retourner vers Dans l'ACTUALITE...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Paul Vincent et 1 invité